Déconnectez-vous ! de Rémy Oudghiri

Une lecture indispensable au cadre hypersollicité comme à la mamie connectée.

Déconnectez-vous ! Ce titre sonne comme celui d’un manifeste. Un manifeste contre les smartphones, les ultraportables et autres objets connectés ; un livre tonnant contre la vanité de la technologie, des réseaux sociaux et du e-commerce. Il n’en est rien.

Cette première exhortation n’est que le prélude à une réflexion toujours nuancée, en équilibre nécessairement instable entre reconnaissance d’une part de l’utilité de telles technologies, d’autre part du besoin vital où nous sommes d’apprendre à s’en détacher. Pour Rémy Oudghiri, la déconnexion signifie en fait un mouvement dialectique de “déconnexion-reconnexion”. Il ne s’agit pas d’une rupture avec le numérique, simplement d’une pause nécessaire à notre équilibre personnel comme professionnel. Cette expression de “déconnexion-reconnexion” peut ainsi se comprendre de deux manières. On peut y voir l’alternance entre moments connectés et moments de détachement, tout comme un phénomène de reconnexion à la vie, à son entourage et à son propre corps qui découle de la déconnexion. On comprend alors pourquoi l’auteur écrit que : Les individus déconnectés sont les plus connectés.

L’organisation même du livre reflète la prudence et le scrupule intellectuel de l’auteur. Rémy Oudghiri procède tout d’abord à l’analyse de cette maladie contemporaine, devenue si banale, qu’est l’hyperconnexion. Il s’efforce ensuite de montrer en quoi ce mal, tout comme les réponses qu’il suscite, s’inscrit dans un paradigme plus global : le désir de déconnexion ne date pas du XXIème siècle et ne se réduit pas à la volonté d’éteindre (ou même de jeter) son smartphone. L’auteur aborde alors dans la deuxième partie différentes tendances faisant réaction à l’hyperconnexion, en montrant en quoi ces mouvements s’inscrivent dans des problématiques plus générales que le simple rejet de la vie connectée : les mouvements slow, les nouveaux modes de recherche d’oisiveté, les réflexions sur la décroissance… Puis, après cette vision d’ensemble “spatiale”, il inscrit le désir actuel de déconnexion dans une perspective historique bien plus vaste, en considérant qu’il n’est qu’un avatar d’un idéal qui a traversé les siècles. Depuis Sénèque, qui au Ier siècle écrivait dans De la retraite du sage qu’ « isolés, nous serons meilleurs« , jusqu’à Hermann Hesse, auteur de L’Art de l’oisiveté (1962), nombreux furent les penseurs et artistes convaincus que l’être humain a le droit, voire le devoir de se « déconnecter » régulièrement de l’agitation sociale vampirisante pour mieux se recentrer sur soi. L’auteur, en évoquant une histoire plus longue, nous aide ainsi à relativiser et évite l’écueil du catastrophisme lié à un environnement numérique croissant. Enfin, le livre se termine sur quelques pistes pouvant aider le lecteur à incorporer concrètement des moments de déconnexions dans sa propre vie. Pas de recette-miracle cela dit ; Rémy Oudghiri ne prétend pas détenir la clé et rappelle que la déconnexion est un “subtil et dangereux exercice d’équilibriste”…

Déconnectez-vous !

Les nombreux exemples rendent le texte particulièrement vivant et stimulant. Événements, cultures populaires, cultures d’entreprise, littérature classique aussi bien que moderne : l’auteur nourrit sa réflexion de sources extrêmement variées. Un regret toutefois : les exemples sont parfois peu développés, ce qui laisse le lecteur un peu sur sa faim. C’est un livre qui pense loin, mais pas forcément de manière détaillée. Cela dit, cet aspect est en même temps conforme à l’esprit qui sous-tend l’essai : vous laisser poursuivre la pensée et prolonger la réflexion.

Je recommande très chaleureusement cet essai à toute personne qui, faute de temps -trop d’e-mails auxquels répondre, trop d’appels pros même en week-end, trop de tweets à lire et à écrire-, n’a pas lu de livre depuis des semaines. Celui-là ne vous lâchera pas. Le must : commencer à le lire après avoir regardé Her !

DÉCONNECTEZ-VOUS !
Essais
Ou comment rester soi-même à l’ère de la connexion généralisée
Rémy Oudghiri
19,00 €