Mettre en avant son contenu sur Twitter en 280 caractères


Twitter en 280 carectères

Depuis le 7 novembre 2017, Twitter permet d’utiliser dans un tweet 280 caractères soit le double de sa capacité initiale ! Nous n’allons pas ici discuter de l’intérêt de cette évolution… Mais essayer de l’utiliser au mieux pour mettre en avant des contenus. Cet article s’adresse aux personnes qui aiment travailler les contenus, qui « prennent le temps » de tweeter, qui partagent de manière manuelle. Pas à ceux qui utilisent le partage « antibiotique » (partage de contenus identiques automatiquement sur X réseaux sociaux). Jack Dorsey a commencé à justifier le changement depuis septembre.

Que peut-on partager sur Twitter

À ce jour un tweet peut contenir, du texte, mais on peut également ajouter des médias (photos, vidéo, gif,…) pour illustrer nos propos.

Que peut contenir un tweet ?

Anatomie d’un tweet avant les 280 caractères

Je ne sais pas s’il existe « le tweet » parfait, mais si l’on souhaite optimiser la visibilité de son contenu… Un tweet doit respecter quelques règles de base. Pour le partage d’un article le texte du tweet sera le titre dudit article. On peut pour gagner de la place remplacer le mot-clé de article ici « Twitter » par le hashtag correspondant : #Twitter (ce qui évitera de remettre le hashtag en fin de tweet). Une URL pour un renvoi vers l’article et s’il reste de la place, mentionner le compte d’où provient l’article (si pas de compte on peut utiliser le hashtag correspondant). On illustre le tweet par un média : une à quatre photos, une vidéo, un gif…

Twitter en 280 caractères
Source : https://twitter.com/e_influenceur/status/912905829644488704

Anatomie d’un tweet après les 280 caractères

Outre le nombre de caractères, une nouvelle forme de « comptage » apparait, exit le nombre de caractères place à un cercle dont la bordure se colore en bleu au fur et à mesure que vous écrivez votre tweet. Le cercle devient jaune dès qu’il ne vous reste plus que 20 caractères . Rouge lorsqu’il ne vous reste plus aucun caractère .

Twitter en 280 caractères

Le décompte des caractères ne change pas, une URL correspond à 23 caractères, les mentions sont comptabilisées dans votre tweet. Les photos, gif… ne comptent plus pour des caractères. Les 280 caractères ne changent pas profondément la façon de tweeter, mais permettent d’ajouter d’autres données qui peuvent donner l’envie de lire l’article ou pas. Le tweet ci-dessous est construit sur les bases des 140 caractères : titre / URL / Média, j’ajoute une partie de l’introduction de l’article. J’ajoute une flèche pour identifier facilement les données supplémentaires.

Exemple d'ajout d'introduction dans un tweet

Autre exemple, ajouter les titres de niveau 2 d’un article à son tweet, la construction du tweet devient : Titre / URL / Média / Titres de niveau 2. L’ajout de ces données permet de préciser le cadre général de l’article.

Exemple insérer les titres de niveau 2 dans un tweet

Compiler les informations en utilisant le « thread »

Déjà utilisé pour dépasser la limite des 140 caractères avant l’évolution, vous pouvez compiler aux 280 caractères le système de « thread » / fil. Pour utiliser les « thread », il faut répondre à son propre tweet [Le point n°3 est aujourd’hui obsolète] :

Dans cet exemple je tweete avec mon téléphone portable un article du Monde que je suis en train de lire. Après avoir vérifié que l’article existe et qu’il n’est pas réservé aux abonnés. J’utilise le fil en répondant à mon tweet pour donner le lien de l’article en ligne. Les deux tweets sont donc liés ce qui permet de rester dans la même thématique. Vous pouvez également utiliser le « thread » pour mettre en avant un article qui aborde d’une manière différente un même sujet.

 

Twitter en 280 caractères
Source : https://twitter.com/e_influenceur/status/934791204935520257

Fonctionnalité dédiée :

Depuis le 12 décembre, le réseau social a annoncé mardi l’ajout d’une fonction « Ajouter un autre tweet », permettant de composer un fil de tweets qui seront affichés en même temps :

Twitter 280 caractères

Autre exemple

Les annonces de Facebook sont principalement faites en anglais, il est intéressant de mettre en face à face le point du vue de l’entreprise et le point de vue d’un journaliste. Dans cet exemple ci-dessous j’utilise le « thread » pour compléter avec un article en français l’annonce de Facebook.

Utiliser le thread de Twitter

 

Conclusion

La firme de San Francisco annonce que 9 % des messages écrits en anglais et 7 % de ceux qui sont rédigés en français atteignent la limite de 140 caractères. Cette nouvelle fonctionnalité permet d’apporter des données supplémentaires qui ont une réelle valeur ajoutée. Et si comme moi, vous aimez les articles qui apportent de l’information importante, prenez le temps d’optimiser la manière de les partager.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *