Récemment, avec tous les changements qui se sont passés sur Google (disparition de Reader, de Keyword Tool, modification de l’affichage des SERP, etc.), je vous avoue que je regrette un peu les fermetures de ces services très pratiques. De ce fait, pour changer de Google, je commence à m’intéresser et à vouloir me spécialiser sur le SEO du moteur de recherche chinois, Baidu (百度). Je vous délivre donc, dans ce nouvel article, les principaux conseils que je pourrais donner à un webmaster voulant optimiser son site pour Baidu.

Quelques recommandations pour bien optimiser le site

  • Avoir un site avec un nom de domaine de ce format http://www.nomdesite.cn
  • Ou si ce n’est pas possible, avoir un site avec un sous domaine http://cn.site.com
  • Utiliser des mots-clés en pinyin dans les URL
  • Ne pas avoir un site en Flash ou pleins de JavaScript
  • Le site doit être entièrement traduit en chinois simplifié
  • Le site devrait être hébergé sur un serveur chinois pour maximiser les chances d’être vus par Baiduspider (le crawler de Baidu)
  • Faire l’étude de mots-clés depuis le Keyword Generator de Baidu
  • Avoir des méta title en chinois ne dépassant pas 20 caractères chinois
  • Avoir le plus de liens entrants possible (annuaires, linkbaiting, etc.)
  • Etre très actif sur les réseaux sociaux chinois (Weibo, Renren, etc.)
  • Ne rien poster sur tout ce qui est sujet sensible lié à la politique / au gouvernement (attention à la censure absolue) …

Le duplicate content n’est pas pénalisé par Baidu, mais je vous recommande tout de même d’avoir des pages proposant des contenus intéressants et uniques (que de faire du copié / collé sans valeur ajoutée pour tout le monde).

Baidu Webmaster Tools

Baidu Webmaster Tools (百度站长平台) est l’équivalent de Google Webmaster Tools possédant, je trouve, encore plus de fonctionnalités. Pour utiliser les outils de Baidu comme le générateur de robots.txt, l’outil d’optimisation de pages web (页面优化建议), on n’est pas obligé d’avoir un compte. On peut générer gratuitement des robots.txt optimisés pour les moteurs de recherche chinois comme Baidu, 360, etc. sans faire d’erreurs ! 🙂

Vous trouverez un test que j’ai réalisé via l’article : Outil Robots.txt de Baidu | Tests SEO

Actuellement, tous les outils de Baidu sont en chinois. La barrière de la langue chinoise peut être un frein pour beaucoup, mais comme ce sont des termes techniques et courts (souvent de 4 à 6 caractères), je pense que Google Translate pourrait vous aider.

Les SEO best practices proposés par Baidu

Dans les outils de Baidu Webmaster Tools, il y a une fonctionnalité que j’adore ! C’est l’outil d’optimisation de pages web. Vous donnez une page web à l’outil, et il vous indique tous les endroits qui doivent être mieux optimiser … et les endroits où vous avez bien fait votre travail de SEO ! Vous pouvez également consulter un test via cet article : Baidu : Outil SEO pour optimiser les pages

Voici un petit test de l’outil que j’ai lancé sur la page d’accueil de MOZ :

Baidu : optimisation SEO de la page MOZ

MOZ obtient presque 5 étoiles ! Ce qui est pas mal du tout. La page met environ 4,23 secondes à se charger. Elle a un temps de chargement plus rapide que 54% des pages web.

Néanmoins, MOZ a tout de même des éléments techniques à optimiser sur sa page :

Baidu : MOZ devrait optimiser des éléments de sa page d'accueil

Baidu gère mal les redirections 301, et il faut en faire le moins possible. L’adresse de http://www.moz.com fait une redirection sur http://moz.com. Baidu indique cela comme un problème technique alors que ce n’en est pas vraiment un.

MOZ devrait également réduire les codes JavaScript sur sa page et mettre les codes JS restant à la fin de la page HTML.

Pour le reste, MOZ a tout bon 🙂 selon Baidu :

Baidu : MOZ a bien optimisé sa page pour le SEO

Pas de Flash, pas de Frame, URL propre, balises Méta bien rédigées, etc. Mais, comme vous pouvez le voir, même MOZ n’a pas une page web parfaite. L’essentiel, c’est d’optimiser au maximum, et de ne jamais baisser les bras.

Voilà pour mes principales recommandations pour le SEO chinois. Je suis en perpétuelle découverte et apprentissage, et si je trouve d’autres astuces, je ne me tarderai pas à les partager avec vous.

Bon courage à tous !

Véronique Duong –