Ce billet s’adresse à tous ceux qui se sont déjà dit “J’en ai assez d’avoir autant de comptes sur autant de sites” et pensé “Je ne m’inscrirai plus nulle part”. Ma réponse en une phrase : Oubliez vos comptes un instant et pensez à vos besoins.

Saturation, infobésité et perte de temps ?

Trop de sites visités, de comptes créés, d’identifiants et de mots de passe improvisés et oubliés. La solution optée par certains pour contrer ce malaise est de refuser de s’inscrire sur de nouvelles plateformes, que ce soient des médias ou réseaux sociaux ou des outils web. Il m’a semblé important de parler de cette position que je perçois régulièrement dans mon entourage, parfois même de la part d’internautes chevronnés. Ces personnes, quoi qu’elles en disent, n’ont pour la plupart aucun problème à utiliser les plateformes et réseaux sociaux les plus connus ; ce ne sont pas les compétences qui leur manquent, mais plutôt ce qu’on pourrait appeler une agilité numérique.

Ce que nous appellerons ici l’agilité numérique n’est pas un savoir-faire, mais plutôt un état d’esprit qui consiste à garder en tête ses propres besoins et à vouloir faire en sorte que le web les serve au mieux. Cela signifie être capable de s’inscrire sur des plateformes utiles à moyen ou long terme, de se désinscrire de celles qui nous encombrent (facile grâce à ce site http://justdelete.me/fr.html#), d’avoir un sentiment de maîtrise de l’écosystème numérique auquel nous avons choisi de nous confronter. C’est se sentir indépendant, non-captif de certaines plateformes par rapport à d’autres, croire profondément que le web est avant tout un outil et non pas une entrave.

Filons la métaphore alimentaire introduite par le terme “infobésité” : rien ne servira de s’empêcher de manger de nouvelles choses, le mieux est de plutôt sélectionner les plateformes qui seront bénéfiques à votre hygiène digitale. Effectuer cette sélection demandera de votre part un petit changement d’état d’esprit : il vous faudra surveiller les arguments non valables qui vous empêchent de vous inscrire sur telle ou telle plateforme… et toujours rester conscient de vos besoins et de votre éthique numérique.

Voici une liste d’arguments non valables pour ne pas se créer un nouveau compte :

  • Je suis nul pour tous ces nouveaux trucs.
    Si les fonctionnalités du site vous intéressent, prenez le temps de vous habituer à l’interface. Vous trouverez de l’aide aussi bien sur le site (FAQ, infobulles…) que sur des vidéos d’aide créées par les utilisateurs pour les utilisateurs. Gardez aussi en tête que c’est en forgeant qu’on devient forgeron ; peu à peu, les réflexes vous viendront tout seuls et comprendre une nouvelle interface vous deviendra plus facile.
  • J’ai déjà créé plein de comptes que j’utilise de manière inégale, donc j’hésite de plus en plus avant de m’inscrire sur une nouvelle plateforme ou de tester un nouvel outil web.
    C’est comme si quelqu’un refusait de faire votre connaissance sous prétexte qu’il a déjà trop d’amis.
  • J’oublie à quoi servent ces différents outils. Parfois, j’oublie même jusqu’à leur existence.
    C’est sans doute parce que ceux que vous avez testés ne vous ont pas convaincu. Mais pourquoi en serait-il de même pour ceux que vous n’avez pas encore testés ?
  • J’ai plein de comptes et presque autant de mots de passe, c’est l’enfer !
    Pas de problème : c’est facile de créer un nouveau mot de passe “fort” et de prendre le temps de changer de mot de passe sur chaque plateforme ! https://strongpasswordgenerator.com/

Et voici une liste d’arguments valables :

  • L’ergonomie est mal étudiée, cela va me faire perdre du temps. (Cela peut arriver, mais la plupart du temps l’ergonomie est étudiée de près par les concepteurs du site ; faites attention à ne pas vous laisser intimider trop rapidement.)
  • Ce site ne me sera utile qu’une fois, et cette fois-là ne va pas changer ma vie.
  • Ce site propose presque la même chose qu’un autre site que j’utilise, et ce “presque” n’est pas digne de me faire changer d’avis.
  • La politique de confidentialité de ce site ne me convient pas.

Vous l’aurez remarqué, certains arguments “valables” et “non valables” se ressemblent comme des frères. La vraie différence, c’est que le bon argument se positionne par rapport au site et à son adéquation avec vos besoins et votre éthique numérique, alors que le mauvais n’est qu’un reflet d’une crainte de saturer et de perdre du temps.

N’hésitez pas à vous donner les moyens de vous souvenir de tous les sites sur lesquels vous vous inscrivez, par exemple en entamant un carnet de bord. Ce carnet sera idéalement assez petit pour prétendre à une place sur votre bureau ou dans votre sac. Chaque page sera dédiée à une plateforme ou un outil web différent et contiendra :

  1. la description de ses fonctionnalités,
  2. la raison pour laquelle vous avez choisi de l’utiliser,
  3. votre identifiant / l’adresse e-mail utilisée pour l’inscription, éventuellement un indice qui vous aidera à vous souvenir de votre mot de passe.

Gagner en souplesse numérique vous laissera plus de temps et de sérénité et vous fera acquérir de nouvelles connaissances. C’est tout le mal que je vous souhaite ! 🙂